[FILMS & SÉRIES] FranceKbek, la série qui devrait être vue par l’humanité toute entière | LE TITRE

[FILMS & SÉRIES] FranceKbek, la série qui devrait être vue par l’humanité toute entière

Je sais pas trop si ça se voit mais quand j’aime quelque chose, je sais rester totalement objective.

Si jamais Telerama parlait de cette série, eh ben ils diraient que c’est un ovni télévisuel, et ils auraient raison, même si ce terme est ridicule.

 

FRANCE KBEK CA PARLE DE QUOI ? 

C’est l’histoire d’Audrey, une québécoise qui habite à Paris depuis quelques années. Elle travaille dans une entreprise qui fait des petites brochures à la cool. Enfin pas tant à la cool que ça, beaucoup de pression du patron, et surtout Audrey est en compèt’ avec un de ses collègues pour obtenir le poste de numéro 2.

Seulement il y a un léger problème… son patron déteste les québécois, Audrey cache son accent, et fait tous les efforts du monde pour ne pas être repérée mais sa best friend Mélanie débarque du Canada, et est tout sauf discrète…

 

LES CRÉATEURS

J’ai découvert cette merveille grâce au site de Madmoizelle, et à Fab qui a eu la brillante idée de filmer une interview de Jérémie Galan, Jonathan Cohen et Marie-Eve Perron au lancement de la saison 1.

Beaucoup d’amour pour deux de ces personnes (je ne connaissais pas Jérémie mais maintenant je l’aime beaucoup aussi hein), j’étais toute heureuse de voir Jonathan Cohen et Marie-Eve Perron de nouveau réunis, après Les invinclibles, une série GÉNIALE qui passait sur Arte à l’époque… J’en parlerai sûrement plus tard mais en tout cas, juste deux mots, c’est la version française d’une série québécoise, déjà le lien France – Québec était fait à l’époque, trop des barres de rire cette coïncidence.

Bref. À la base la série c’est l’idée de Marie-Eve Perron et Lily Thibeault, qui voulaient justement parler de l’attitude bizarre des Français envers les québécois, beaucoup de mal à être pris au sérieux quand on a l’accent de Céline Dion.

L’idée de base a donc été reprise par Jonathan et Jérémie, et ils en ont fait un truc … de foufou.

 

FOLIE – FOLIE – FOLIE

Cette série est dingue. Complètement zinzin. J’ai beau chercher, je ne trouve rien de comparable. Déjà si vous avez déjà vu la personne de Jonathan Cohen, vous avez un peu une idée des histoires. Vous pouvez le trouvez dans Les Invincibles comme je vous l’ai dit, mais c’est pas hyper représentatif de sa personnalité. Ça l’est beaucoup plus dans Hero Corp, et même dans Bref, ou dans un épisode de Bloqué. Même dans Amour et turbulences avec Nicolas Bedos ouais ouais.

Only god can judge me – thug – osef et autres YOLO nous viennent à l’esprit lorsque l’on regarde le premier épisode. En fait c’est comme si des gamins nous racontaient une histoire: « Et là on disait que le chien se mariait avec une tête de barbie ». En fait les auteurs ne se mettent aucune barrière, d’où le parallèle avec le monde de l’enfance; mais c’est pas pour les bébés.

Du rire non-stop pendant toute la durée de chaque épisode. Pas un faux pas, pas un moment décevant, on touche les étoiles du génie. (Même le générique de la saison 1 est parfait, même s’il me fatiguait un peu, je sais reconnaître le talent).

Pardon.

DES ACTEURS A QUI ON A ENVIE DE FAIRE DES BISOUS

Bon, déjà le bilan est lourd avec Jonathan Cohen et Marie-Eve Perron. On a aussi d’autres acteurs qui sont moins connus mais qui sont tout aussi parfait, on retrouve même à un petit moment François-Xavier le perso des Invincibles.

On a quelques acteurs de Hero Corp et puis, et puis… On a… l’incarnation du talent. Oui oui. Simon Fucking Astier est là ! C’est lui le boss d’Audrey phobique des québécois. J’aime tellement cette personne, millions de coeurs sur lui. En plus il joue un rôle complètement différent de ce qu’on a l’habitude de voir et c’est génial, pour une fois il gomme le fameux phrasé Astier, et vous ne le regretterez même pas.

 

FOLIE – FOLIE – FOLIE AGAIN AND AGAIN

Des tas et des tas de codes télévisuels et cinématographiques, qui ravissent le coeur et l’esprit. On a de la sitcom, de la comédie romantique, du teen-movie, de la telenovela, de la série américaine des années 70, du jeu TV. Enfin on n’a pas tout ça vraiment hein, on a plein de petits clins d’oeil et de références et c’est cool.

Et avant tout Jonathan et Jérémie jouent avec les codes du scénario. Un truc vraiment ultra bien; vous voyez tous, le moment où dans les films, séries, on montre un objet en gros plan car il aura une importante plus tard. Là ils le font en ajoutant la voix de Jonathan Cohen qui chante le nom de l’objet en question et c’est des barres (oui).

D’ailleurs Jonathan il fait des petits rôles par ci par là et beaucoup de voix, dont celle du chien (oulalala j’ai spoilé). J’aime pas quand les animaux parlent normalement, mais là je peux vous dire que ça me fait mourir de rire.

 

FRANCEKBEK C’EST BRAVO

C’est bravo car cela sort des sentiers battus, c’est incomparable et ça fait du bien de voir que c’est encore possible d’être original parmi les tonnes de séries et de films.

Il faut regarder, car je sais pas trop si j’ai été claire, mais bordel que c’est drôle.

La saison 2 est en cours de diffusion, alors n’hésitez plus à rattraper votre retard.


Carolineovich on twitterCarolineovich on instagramCarolineovich on email2
Carolineovich
Rédactrice
Notre touche féminine dans ce monde de brutes.
Elle nous parle du monde, et de la société à travers ce qu’elle lit et regarde, avec cette petite touche d’humour assassin qui fait tout son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>