[FILMS & SÉRIES] Lena Dunham | LE TITRE

[FILMS & SÉRIES] Lena Dunham

Lena Dunham

27 ans

Actrice, Réalisatrice, Scénariste

Créatrice de la série GIRLS et réalisatrice d’un long métrage: Tiny Furniture

Lena Dunham tire la langue et fait un looser signElle s’est placée très vite dans mon top 20 des gens les plus cool du monde. Lena Dunham, porte-parole de sa génération comme elle est surnommée dans les médias, se démarque par sa capacité à montrer les gens comme ils sont, sans essayer de les perfectionner ou de cacher leurs défauts. Et pour cela elle n’hésite pas à se placer au centre de son oeuvre, que ce soit dans la série GIRLS ou dans le film Tiny Furniture.

Porte parole d’une génération, ou madame tout le monde ?

Soit on aime, soit on déteste, elle ne laisse personne indifférent. Les gens qui n’accrochent pas sont souvent gênés par ce qu’ils voient, pas très habitués à voir monsieur et madame tout le monde en vedette du petit écran. Mais c’est justement cela qui plaît à tous les autres.

Dans son long métrage (Tiny Furniture) elle dressait le portrait d’Aura, qui après avoir terminé ses études, revenait dans le domicile familial auprès de sa mère et de sa sœur. Complètement perdue dans cette période transitoire, entre l’accomplissement de quelque chose, la fin de sa vie de jeune étudiante pas tout à fait responsable, et sa future vie d’adulte.

L’adulescence, c’est choisir son avenir

Le choix est un des thèmes privilégiés dans son oeuvre: problème complètement contemporain. La génération Y, les jeunes, les 18-25 ans, appelez les comme vous voulez sont perpétuellement contraints de se questionner sur les choix qu’ils doivent faire par rapport à leur avenir. C’est d’ailleurs Judd Apatow, maître sur la question de « l’adulescent » qui la produit, ce n’est pas un hasard.

Le choix, ça fait peur. Parce qu’avoir le choix c’est être libre, certes, mais en même temps c’est très effrayant d’être maître de sa destinée. Lena Dunham arrive très bien à dépeindre tout ce mélange de sentiments.

Les rapports avec les autres sont également bien présents dans son travail, avec la famille et les amis. Dans la série et dans le film il est question des relations avec les parents, entre difficultés pour s’assumer financièrement, et refus de voir son adulte de fille se comporter comme une adolescente. Et puis avec les amis, et surtout dans GIRLS avec la relation entre Hanna et Marnie, entre jalousie, incompréhension, et complicité aussi évidemment.

Lena Dunham se montre telle qu’elle est, avec son corps de fille normale, une fille qui se pose plein de questions sur elle-même, sur les autres. Une fille pas parfaite, qui essaie juste de trouver sa place parmi des gens qui semblent tout mieux comprendre. Elle n’hésite pas à se montrer égoïste, agaçante, insupportable. Dans GIRLS elle a mis beaucoup d’elle, mais beaucoup des autres aussi, et c’est bien cela qui rend cette série aussi réaliste et les personnages aussi attachants.

Cette fille est cool, et bien plus que ça, elle est bourrée de talent parce qu’elle réussit à montrer tous les travers, les contradictions mais aussi les petits riens du quotidien de sa génération.

Girls logo couleurs

Carolineovich on twitterCarolineovich on instagramCarolineovich on email2
Carolineovich
Rédactrice
Notre touche féminine dans ce monde de brutes.
Elle nous parle du monde, et de la société à travers ce qu’elle lit et regarde, avec cette petite touche d’humour assassin qui fait tout son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>