[FILMS & SERIES] Les films du dimanche #5 | LE TITRE

[FILMS & SERIES] Les films du dimanche #5

Les films du dimanche, c’est une petite rubrique où je vous propose trois films toutes les semaines, du même réalisateur, avec le même acteur ou sur le même thème… On n’est pas strictes sur les règles car on aime la vie !

Ce dimanche on se met en joie avec une réalisatrice, scénariste et actrice de mon cœur, Julie Delpy, qui traite dans ces trois films du thème de la famille.

 

Le plus estival, 2 days in Paris (2007) 

Marion vit aux US avec son américain de petit ami Jack, elle est de retour à Paris le temps d’un week-end. Pour récupérer Jean-Luc, le chat laissé à ses parents pour les vacances, et accessoirement pour passer un peu de temps avec sa famille. La famille est son thème de prédilection, on retrouve d’ailleurs son père et sa mère au casting, c’est une des seules qui réussit vraiment à retranscrire ce mélange de folie et d’amour lié aux parents et aux relations fraternelles. 

Et puis c’est vraiment très très drôle.

Le plus seventies bitch, Le skylab (2011)

le skylab trois personnes à la plage

Ici c’est le thème du repas de famille qui est mis en avant. On est en 1979, en Bretagne, c’est l’été, l’anniversaire de la grand-mère, et tout le monde est là pour le fêter. Plein de personnages, tous plus réalistes les uns que les autres…Évidemment les gros débats politiques où personne n’est d’accord sont de circonstance, et ça ne rend bizarrement pas du tout mal à l’aise.

Casting de folie avec notamment Noémie Lvovsky, Vincent Lacoste, Eric Elmosnino…

Le plus déjanté, 2 days in New York (2012)

Comme on peut s’en douter c’est la suite de 2 days in Paris, on retrouve Marion quelques années plus tard, plus avec Jack mais avec Mingus, interprété par Chris Rock. Et cette fois-ci c’est la famille de Marion qui lui rend visite.

On parle de la famille recomposée, de la famille en général et aussi, comme c’était déjà le cas dans 2 days in Paris, des différences culturelles entre la France et les Etats-Unis. Et encore une fois, bordel que c’est bien fait. La scène de dispute entre Marion et sa soeur au restaurant est tellement mythique…

 

 

Carolineovich on twitterCarolineovich on instagramCarolineovich on email2
Carolineovich
Rédactrice
Notre touche féminine dans ce monde de brutes.
Elle nous parle du monde, et de la société à travers ce qu’elle lit et regarde, avec cette petite touche d’humour assassin qui fait tout son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>