[FILMS & SERIES] Les films du dimanche #7 | LE TITRE

[FILMS & SERIES] Les films du dimanche #7

Les films du dimanche, c’est une petite rubrique où je vous propose trois films toutes les semaines, du même réalisateur, avec le même acteur ou sur le même thème… On n’est pas strictes sur les règles car on aime la vie !

Cette semaine trois films du roi du Suédage, Michel Gondry !

 

Le plus poétique, Eternal sunshine of the spotless mind (2004)

Ce film est magnifique, voilà. Tout y est parfait. L’histoire, les personnages, la bande originale, la photographie… Jim Carrey et Kate Winslet, dans des rôles complètement différents de d’habitude: Joel & Clementine. Et puis une vraie réflexion sur les sentiments, les souvenirs… Il vaut mieux ne pas trop raconter l’intrigue pour profiter au maximum du film et être vraiment surpris. Mais ce film est un vrai bijou.

 

Le plus drôle, Soyez sympas, rembobinez (2008)

Dans un registre complètement différent, et c’est là où on se rend compte que Michel Gondry est carrément talentueux, et un peu fou aussi. On est dans l’univers de la VHS, avec Jerry et Mike qui travaillent dans un magasin de location de films. Malencontreusement ils effacent toutes les cassettes et décident tout à fait logiquement de retourner les films eux-mêmes. Au premier abord le film peut sembler complètement crétin, mais il n’en est rien. C’est drôle, touchant, et en plus vous apprendrez ce qu’est le Suédage.

 

Le plus bruyant, The We and the I (2012)

Troisième film, troisième univers. Toute l’histoire se déroule dans un bus, on fait tout le trajet de la ligne, les arrivées, les descentes des protagonistes, qui sont d’ailleurs des amateurs et non pas de vrais comédiens. On voit la ville de New York derrière les vitres. Un vrai brouhaha, avec de nombreux personnages.

Vous risquez sans doute d’être gêné par la présence de personnages qui vous rappelleront les relous du lycée. Néanmoins The We and the I est encore une fois la preuve que Gondry est un des réalisateurs les plus talentueux du monde. Ouais ouais du monde. Il nous dépeint la société avec beaucoup de réalisme, sans en faire trop, sans nous promettre de résoudre quoique ce soit. Juste en étant touchant, et drôle, encore une fois.

 

 

Carolineovich on twitterCarolineovich on instagramCarolineovich on email2
Carolineovich
Rédactrice
Notre touche féminine dans ce monde de brutes.
Elle nous parle du monde, et de la société à travers ce qu’elle lit et regarde, avec cette petite touche d’humour assassin qui fait tout son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>