[FILMS & SÉRIES] THE MINDY PROJECT, LA SÉRIE DÉCOMPLEXÉE QUI DÉCOMPLEXE | LE TITRE

[FILMS & SÉRIES] THE MINDY PROJECT, LA SÉRIE DÉCOMPLEXÉE QUI DÉCOMPLEXE

The Mindy Project, 4 saisons à son actif et en production, une série de Mindy Kaling, dont le rôle principal de Mindy Lahiri est interprété par Mindy Kaling. Mégalo la fille ? NON.

Mindy Kaling c’est le genre de femme que j’aimerais devenir quand je serai grande. De la classe et du talent dégoulinent sur elle. Et de la drôlerie aussi.

Actrice, scénariste, productrice, écrivaine et même réalisatrice parfois. Mindy est douée. La première fois que je l’ai aperçue c’était dans le film Sex friends en 2011, avec Natalie Portman & Ashton Kutcher, pas un chef d’oeuvre mais très sympa dans son genre. En tout cas Mindy imposait déjà son style malgré le petit rôle, en tout simplicité. (Peut-être vous connaissez la personne dans The office, mais sorry not sorry, je n’ai jamais regardé (pas encore) ).

Je la retrouve un an plus tard avec l’arrivée de The Mindy project, elle en est showrunneuse, et ça se sent. Pour le coup ici, la simplicité n’est pas le premier adjectif auquel on pense si l’on veut décrire le personnage de Mindy. Cette trentenaire vit à New York, elle a un très bon niveau de vie, et est à la recherche de l’amour de sa vie. Bon jusque là rien de fou, on est d’accord. 

Mais Mindy c’est surtout de la folie et de l’excentricité (il suffit de regarder ses jolis habits colorés). J’aime énormément ce personnage car Mindy est totalement décomplexée. Que ce soit sur le plan physique; elle ne rentre pas dans les standards d’Hollywood, ça lui passe bien au dessus du cigare. Au contraire elle a un petit côté narcissique, elle aime son apparence et elle le dit. Elle aime la nourriture mauvaise pour la santé et grasse, et elle le dit, pas de gluten-free par ici. Elle aime son très bon niveau de vie, dépenser de l’argent et elle le fait sans se sentir coupable. Elle aime par-dessus tout lire des magazines people et regarder des reality-show, ce qui ne veut pas dire qu’elle est nouille, elle est obstétricienne les gars et pourtant elle n’est pas abonnée à Sciences et vie de la terre mag.

Mindy, elle ne s’excuse pas de ne pas avoir la “bonne” culture, de paraître inculte ou bête. Elle ne fait pas semblant d’être quelqu’un d’autre comme la plupart des autres gens, et c’est ultra délectable ! Ouais elle aime Beyonce et les comédies romantiques et Real Housewives, eh ben tu sais quoi? Ça ne l’empêche pas d’être une femme libre, intelligente, indépendante et même pas nunuche avec ça.

Le rapport qu’elle entretient avec la nourriture est super révélateur d’ailleurs. Elle assume complètement d’aimer se gaver de gras, de ne pas manger de légumes. On n’a pas du tout de discours moralisateur, on s’en fiche de la mode du healthy.

Avec tout ça je pense qu’on peut vraiment dire que la série est féministe, dans un sens très simple: la meuf est libre de faire ce qui lui plait. Féministe, ça veut pas forcément dire être énervé, vouloir se battre tout le temps … Mindy ne se dit pas féministe, elle en parle un peu parfois en mode révélation: “Mais ça veut dire que je suis féministe?”. Mais ce qui est important au final c’est qu’elle agit sans se poser de question, tout comme elle le ferait si elle était un homme. Elle aime les comédies romantiques et qu’on lui tienne la porte, mais si si je t’assure, elle montre bien que la différence de traitement entre les hommes et les femmes, eh ben c’est vraiment n’importe quoi.

Dans la série on a aussi d’autres personnages qui entourent Mindy, ça bouge un peu au cours des saisons, mais on a un noyau dur. Morgan, l’infirmier, est vraiment l’un des meilleurs personnages, franchement je ne vois aucun autre protagoniste de série avec qui on pourrait le comparer. Il est délirant (oui ce mot est moche), et un peu indescriptible en fait, mais vraiment très drôle et attachant. Les autres aussi: Tamra, Beverly, Jeremy & Peter: des barres de rire les amis. Et puis on a Danny, qui peut faire rire, qui peut surtout être chiant, un peu sectaire et traditionaliste, mais il gagne à être connu.

On a même des guests comme Chloë Sevigny; Seth Meyers; Moby; Seth Rogen; Shonda Rhimes… La liste est très très longue.

The Mindy Project, comme ça, juste en regardant le synopsis tu pourrais croire que c’est banal. Mais vraiment c’est tout le contraire. Ça fait tellement de bien de voir ce genre de séries, une vraie bouffée d’air.

Mindy Kaling réussit à faire une série sans clichés, divertissante et très drôle à la fois. C’est plein de paillettes, mais ça donne même pas envie de vomir, et c’est tellement sensé.

Je vous laisse avec deux gifs bonus, ça aura été une torture de devoir choisir entre tous, plus beaux les uns que les autres.

Carolineovich on twitterCarolineovich on instagramCarolineovich on email2
Carolineovich
Rédactrice
Notre touche féminine dans ce monde de brutes.
Elle nous parle du monde, et de la société à travers ce qu’elle lit et regarde, avec cette petite touche d’humour assassin qui fait tout son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>