[FILMS & SÉRIES] VERONICA MARS, TBT LES 2000’S | LE TITRE

[FILMS & SÉRIES] VERONICA MARS, TBT LES 2000’S

Veronica Mars créé par Rob Thomas [2004-2007] & un film en bonus en 2014, toujours de Rob Thomas.

Veronica Mars c’était diffusé durant mes jeunes années quotidiennement sur M6. C’était l’époque où je connaissais pas le streaming et où je devais attendre que mes séries chéries soient diffusées en France.

Mon petit soleil de fin de journée… À première vue quand tu connais pas tu te dis que c’est simplement une série basique pour les teens. Mais non, l’originalité est liée au mélange des genres d’abord: une série teen mais dans le registre policier, dramatique. En plus de cela les enquêtes sont menées non pas par la police mais par une détective privée: notre chère Veronica, une ado de 16 ans.

BG la petite Kristen Bell

Une série pour teen qui change

Une fille de 16 ans, donc, enfant unique qui vit seule avec son père; mais on n’est pas du tout dans le schéma “cendrillon” (rappelez-vous, je vous en parlais avec Rose bonbon dans l’article sur J.Hugues). Ici le père travaille, Veronica n’a pas pris le rôle du parent. En revanche on ne voit pas forcément une relation père/fille tout le temps, ils sont très proches, complices… on a souvent l’impression de voir deux adultes qui vivent ensemble. Elle est très autonome et indépendante, le permis à 16 ans joue beaucoup je pense, et puis elle vit tranquillement en travaillant sur ses propres enquêtes. Évidemment parfois on retrouve une relation enfant/parent, notamment quand l’ado demande de l’aide à son père par rapport au travail et au reste.

Une héroïne qui ne se laisse pas faire messieurs, dames. Elle peut faire penser à Buffy, déjà physiquement: toutes les deux blondes, jolies, frêles en apparence. Aussi au niveau du caractère: elles sont indépendantes, malignes, persévérantes…

C’est pas pour être lourde (je vous l’ai déjà dit avec The Mindy project & Master of none), mais de nouveau on peut dire que la série est féministe. Le meilleur moyen à mon avis pour faire le test c’est de se poser cette question: est-ce que le personnage de Veronica pourrait être masculin? Eh bien je pense que oui. La quête du personnage est de résoudre les enquêtes: un fil rouge par saison et une intrigue par épisode. Je me répète mais elle est indépendante, autonome et débrouillarde tout comme pourrait l’être n’importe qui sans qu’on ne prête attention au sexe de la personne.

Pour les ados mais pas que

En apparence la série est plutôt pour les pré-ados et ados, c’est d’ailleurs à cette période que j’ai commencé à la regarder. Mais la vérité c’est que depuis que je suis “adulte” je me suis fait deux ou trois marathons de la série et je pense vraiment qu’il y a une deuxième lecture. Veronica Mars c’est plein à craquer de tonnes de références, c’est malin, c’est drôle; en étant un peu jeune c’est difficile de tout saisir et de comprendre les subterfuges.

Au final peu importe l’âge ça se regarde très bien hein. Si tu captes pas la référence, la fiction n’en perd rien. Vraiment tu peux regarder de 7 à 77 ans. Bon peut-être pas 7 ans car quand même c’est pas si easy peasy.

La seule référence complètement nulle: le clin d’oeil à Lost. À un moment les fameux numéros: 4 8 15 16 23 42 sont notés sur un post-it, collé sur un miroir. Et vraiment c’est complètement ridicule, j’avais lu qu’en gros à ce moment là, les audiences baissaient tandis que ça marchait très bien pour Lost, du coup l’idée était de profiter du succès de nos petits disparus.

C’est complètement bête et illogique et inutile et caca.

Le personnage de Veronica

J’aime beaucoup ce personnage pour toutes les raisons que j’ai évoqué. Elle est badass à sa façon et vraiment on peut l’admirer pour beaucoup de raisons.

Mais parfois: OH MON DIEU ELLE EST RELOU. Elle a un petit (énorme) côté: je sais tout, je suis plus forte que tout le monde, rien ne m’atteint, rien ne me touche… Elle doit sans cesse tout contrôler. Dans ces moments-là elle est clairement saoulante.

Heureusement pour équilibrer tout ça, elle a aussi ses faiblesses, surtout dans la saison 1 avec le personnage de la mère. Celle-ci a abandonné le foyer quelques mois plus tôt. Veronica met tout en oeuvre pour la trouver, une fois que c’est chose faite, elle essaie de faire ce qu’elle peut et plus encore pour la faire sortir de son alcoolisme, elle y met d’ailleurs beaucoup de sous. À travers cela on se rend compte que malgré tout Veronica c’est une ado, alors oui elle a envie que sa mère reste avec eux, et que ses parents soient à nouveau ensemble.

Et puis quand elle est chiante, les autres personnages, comme Wallace, Logan ou Mac, son père aussi parfois, sont là pour le lui rappeler et lui dire qu’il faut qu’elle se détende un peu la petite.

Bipolarité de la personne

En revanche il y a quelque chose que je ne comprends pas tellement, enfin ça peut s’expliquer mais c’est à mon avis beaucoup trop marqué: le changement de personnalité de Veronica. Dans la première saison elle enquête sur la mort de sa meilleure amie Lily, de ce fait on voit souvent des flashbacks de sa vie d’avant, lorsque sa mère était là et que son amie allait bien. Dedans Veronica est complètement différente, déjà dans la version française la personne qui la double change sa voix pour la rendre plus aiguë: pourquoi?! Sûrement pour rendre le personnage plus fragile mais elle a surtout l’air très nunuche. Au-delà de la voix, elle a les cheveux très longs, elle est cheerleader, et son attitude est totalement à l’opposé de ce qu’elle est après, en mode j’aime les licornes et les paillettes.

Donc oui ok, sa mère est partie et sa meilleure amie est morte; forcément elle a vécu des choses difficiles, elle est plus forte et tout ça… Mais je trouve quand même que le fossé entre les deux Veronica est bien trop exagéré…

Le film

J’étais tellement ravie quand j’ai appris qu’il y allait enfin avoir un film. Cela faisait plusieurs années qu’on en entendait parler, et c’est clairement grâce aux fans que ça a pu se faire: ils ont fait du bruit, ils ont signé des pétitions et surtout ils ont eux-mêmes donner des sous.

J’ai bien aimé, mais je comprends pourquoi il est directement sorti en VOD en France. Déjà parce qu’on est plus dans le registre du téléfilm je trouve, et puis surtout il est vraiment fait pour les fans de la série.

On retrouve plein de personnages: Veronica (bah ouais quand même, elle est dans le titre), son père, Logan, Wallace, Mac, Piz, Dick, Weevil, Gia, Carry Bishop, Madison Sinclair… On est de nouveau plongé dans l’univers de la petite blonde. 

On peut noter que dans la série c’est Leighton Meester (Blair dans Gossip gril) qui jouait le rôle de Carrie, on a une autre actrice dans le film donc c’est un peu triste. MAIS pour rattraper cela, on a la présence de James Franco (<3) qui joue son propre rôle et c’est quand même vachement cool !

C’est pas le film du siècle, mais si vous aimez la série ça vous fera grandement plaisir de le voir. Même si, ici encore ils jouent avec le côté: Veronica = super woman, et c’est un peu chiant. Mais ça va quand même.

En bonus, des tenues so 2000’s ;)

Carolineovich on twitterCarolineovich on instagramCarolineovich on email2
Carolineovich
Rédactrice
Notre touche féminine dans ce monde de brutes.
Elle nous parle du monde, et de la société à travers ce qu’elle lit et regarde, avec cette petite touche d’humour assassin qui fait tout son charme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>