Test de la Xiaomi Yi, la petite caméra sportive qui fait trembler Gopro

[Tech & Gadgets] Xiaomi Yi Camera – Unboxing et Test

Annoncée en Février lors du MWC de Barcelone, la YI camera du constructeur Chinois Xiaomi a depuis déferlé sur les marketplace du monde entier, très vite repérée par les technophiles avisés. En effet, sur le papier, la YI camera présente un look et des caractéristiques similaires à une GOPRO Hero 3, pour un prix lui défié en toute concurrence : entre 60 et 80 € selon la boutique et la méthode de port choisie. De quoi faire trembler le géant américain sur ses fondations. 

J’ai personnellement craqué sur le traveller’s pack proposé par Ibugyou, revendeur Xiaomi de confiance très connu des fans français du constructeur Chinois. Il contient la caméra, le selfie stick, ainsi qu’un caisson étanche et une carte micro SD. Le tout pour moins de 180€ (frais de port DHL express inclus). Voici mes impressions : 

Caractéristiques :

  • Couleur : blanc / Vert et bleu
  • Poids : 72g
  • Dimensions : 2.12 X 6.04 X 4.2 cm
  • Processeur Ambarella A7LS
  • Capteur Sony Exmor R BSI CMOS (16M Pixels)
  • Objectif très grand angle 155° (fisheye)
  • Réduction de bruit 3D
  • Connectivité Wifi (jusqu’à 100m)
  • Bluetooth 4.0 à très basse consommation
  • Connectivité via l’application YI camera
  • Compatible Micro SD jusqu’à 128GO
  • Batterie 1010 mAh

 

Prise en main

Tous ceux qui ont déjà utilisé une GOPRO ne se sentiront pas dépaysés en s’essayant à la YI camera. En effet, outre son look très inspiré de la Gopro Hero, la Xiaomi Yi camera reprend également l’emplacement des boutons de sa concurrente. Mis à part l’absence d’écran, qui peut être vue comme un inconvénient par certains, la Yi caméra s’utilise donc en tout point comme sa cousine américaine. On retrouve là une caractéristique typique de Xiaomi, qui s’est également très inspiré d’Apple pour créer ses téléphones, avec le succès que l’on connait, et qui selon la même méthode, s’est employé ici à créer une caméra intuitive, et très facile à utiliser. La présence des nombreuses diodes et témoins de fonctionnement, notamment la diode très élégante qui entoure le bouton sur la face avant facilite grandement son utilisation, et comble quelque peu le manque d’écran sur le boitier.

Si ce bouton de façade permet de basculer entre le mode caméra et le mode photo, tous les autres réglages se font via l’application dédiée, disponible sur Android et Apple. Disponible dans un premier temps uniquement en Chinois, elle est maintenant traduite en Anglais. Simplissime dans son utilisation, elle permet d’accéder très rapidement à tous les réglages de la caméra, et de contrôler cette dernière à distance (jusqu’à 100m).  Le flux de la caméra est transmis en direct à l’application, sans trop de latence, même en mode vidéo. L’application Yi est également un réseau social sur lequel tout possesseur de Caméra YI peut partager ses photos et vidéos.

Fonctionnalités

Video

  • 1080p 60 FPS
  • 1080p 30 FPS
  • 720p 120 FPS
  • 480p 240 FPS

Encodage en H.264, ce qui permet un rendu de très haute fluidité.

Formats 4:3 ou 16:9

Photo

  • 16M 4:3
  • 13M 4:3
  • 12M16:9
  • 8M 4:3
  • 5M 4:3

Timelapse photo

  • 0.5s
  • 1s
  • 2s
  • 5s
  • 10s
  • 30s
  • 60s

Timelapse video

1080p/960p

  • 15x
  • 30x
  • 60x
  • 150x
  • 300x
  • 900x
  • 1800x

Qualité d’image

Pour ce qui est de la qualité de rendu, la Yi camera n’a rien a envier aux autres cameras sportives du marché, même pas à la Gopro Hero3, qu’elle surpasse dans bien des situations. Vous trouverez sur le net de nombreux tests comparant la Yi à plusieurs modèles de Gopro, mais ce n’est pas le sujet de ce test. 

En mode photo, les images de la Yi camera sont éclatantes, nettes et fluides. Le rendu des couleurs est optimal. Seul bémol pour moi, l’ultra grand angle Fisheye, qui déforme les objets capturés de près, même si dans d’autres utilisations il offre un rendu très sport des plus appréciables. 

En 1080p 60FPS, la YI camera fournit une image nette et fluide, sans pour autant s’affranchir des petits défauts visuels qui sont caractéristiques des caméras sportives, et qui sont dus simplement à la taille réduite du capteur. Ici le capteur SONY Exmor R BSI CMOS fait le boulot, et l’image est souvent d’une finesse rarement égalée, même par les modèles de caméras sportives haut de gamme. Les couleurs sont très fidèles à la réalité, et la balance des blancs s’adapte très rapidement en cas de changement d’environnement ou de conditions météo. En faible luminosité cependant, l’image perd un peu de son charme, avec pas mal de bruit, et des couleurs assez fades.

Néanmoins, la Yi camera se situe très loin devant toutes ses concurrentes dans la même gamme de prix, et ne peut être comparée qu’avec les modèles les plus hauts de gamme du marché. 

Autonomie

Souvent pointée comme étant le point faible des petites caméras sportives, l’autonomie est sans surprise ce qui dessert la YI camera.  Avec sa petite batterie de 1010 mAh, il de fallait certes pas s’attendre à des miracles, mais il est clair que l’économie d’énergie n’a pas été l’aspect le plus important lors de la conception de la Yi Cam. En test, wifi et diodes éteintes, en 1080p 60 FPS, la batterie tient environ une heure avant d’être complètement déchargée. Le mode 30 FPS permet d’améliorer quelque peu l’autonomie, mais celle ci ne dépassera jamais 1h30, même dans les meilleures conditions. Pour palier à ce problème, je me suis procuré pour une vingtaine d’euros deux batteries supplémentaires, ainsi qu’un chargeur externe permettant de recharger deux batteries simultanément.

La batterie de la Yi camera est amovible et très facilement remplaçable, ce qui lui permet d’être changée en quelques secondes seulement.

Accessoires

A sa sortie, la Yi cam ne disposait pas d’accessoires officiels hormis la perche à selfie et le bouton (en option) qui l’accompagne. Il y a peu, est sorti un caisson officiel, mais je ne me le suis pas procuré, car il était en rupture de stock. Je lui ai donc préféré le boitier de marque kingma que proposait Ibugyou. Comme vous pouvez le voir sur les images, il conserve un look très Gopro, et est livré avec deux pieds : un pied avec une vis Kodak qui s’adapte sur tous les trépieds, et un pied avec un clip qui s’adapte à tous les accessoires Gopro. 

Petit bémol concernant le boitier étanche. La caméra chauffe lorsqu’elle filme ou prend des photos, et une fois dans le boitier, la température grimpe en flèche. Cela génère assez rapidement de la buée à l’intérieur du boitier, pile devant l’objectif, qu’il est impossible de dissiper sans ouvrir le boitier. C’est pour moi un très gros défaut, encore plus problématique lorsqu’on filme sous l’eau, et qu’il est alors impossible d’ouvrir le boitier pour chasser la condensation. Il suffit cependant d’insérer des bandelettes anti humidités dans le boitier pour régler le problème.

Même si les accessoires officiels devraient sortir au compte goûte, la magie de la Chine a fait des merveilles, et la caméra Yi dispose déjà d’une multitude d’accessoires pour autant d’usages particuliers. Il suffit de faire un tour sur des sites de revente comme AliExpress, ou sur des sites spécialisés comme Ibugyou pour se rendre compte de la variété d’accessoires disponibles. 

J’ai commandé de nombreux accessoires pour ma caméra, je vous les montrerai dès que j’aurai tout reçu.

Conclusion

  • Prise en main
  • Fonctionalités
  • Qualité d'image
  • Autonomie
  • Accessoires

résumé

La YI Action Camera dépasse de loin la plupart de ses concurrentes, à la fois par sa qualité de conception, et par ses fonctionnalités. A un prix défié en toute concurrence, elle vient chatouiller les caméras sportives haut de gamme sur le marché mondial. Parfaite sur le papier, elle présente tout de même quelques défauts qui peuvent s'avérer gênants pour certaines utilisations.

4.2
User Rating: 4.0 (1 votes)
Sending
Thomas on youtubeThomas on instagramThomas on facebookThomas on email2
Thomas
Fondateur - Rédacteur en chef
Véritable touche à tout 2.0, Thomas cumule les passions et les intérêts sans jamais se lasser.
Le-titre.fr, c'est son fils, sa bataille.

Street-Golfer
Infocom-Lille3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>