[TECH&GADGETS] Project Ara, le smartphone en kit Made by Google. | LE TITRE

[TECH&GADGETS] Project Ara, le smartphone en kit Made by Google.

En voyant le titre on peut avoir l’impression que c’est n’importe quoi et que ça va être compliqué. Mais non. En fait, c’est même très simple. Alors détendez vous et laissez vous conter l’histoire du Projet Ara.

 Tout est parti d’une idée: l’obsolescence programmée est présente partout et d’autant plus dans nos téléphones, mais est-ce une fatalité ? Les créateurs de Phonebloks se sont mis à imaginer un smartphone « en kit ». Un smartphone avec des modules interchangeables, des modules tels que l’écran, le processeur et tous les autres composants d’un smartphone classique. Si un module venait à ne plus fonctionner il ne faudrait alors changer que le module endommagé et non le téléphone en entier. J’entends déjà ceux du fond me dire que ce n’est que pure utopie ! Et bien non, détrompez-vous !
Phonebloks avait publié une vidéo expliquant leur concept et en quelques mois ils eurent 1 000 000 de vues et de partages sur les réseaux sociaux.

L’idée était lancée, il ne manquait alors plus que les fonds et les moyens de productions. C’est là que Google, ou plutôt devrais-je dire Motorola (à l’époque une société possédée par Google), intervint. Comme souvent, Google est à l’affût des jeunes entrepreneurs et de tous les gens qui ont des idées novatrices, en général.
À cette époque, Motorola travaille sur un projet de téléphone modulable, baptisé Ara.

Il faut maintenant bien distinguer le Project Ara et la communauté Phonebloks. Ce sont deux entités différentes travaillant en étroite collaboration afin d’apporter un smartphone modulable aux consommateurs.  

À l’heure actuelle Phonebloks a conclu certains partenariats avec des entreprises et des industriels comme par exemple Sennheiser afin d’élargir l’offre de modules pour les futurs consommateurs. Les laboratoires de Google sont également en pleine ébullition et l’on sait déjà qu’il sera possible d’inter-changer les modules  »à chaud », c’est à dire sans éteindre le téléphone, à l’exception bien évidemment des GPU (processeur graphique), CPU (processeur) et de l’écran.
Tous ces modules seront disponibles via une plate-forme dédiée et chez les constructeurs eux-mêmes. Il sera donc logiquement assez simple de trouver des modules de rechange en cas de panne ou si vous souhaitez améliorer votre téléphone.

La prochaine question est évidente : Quand ? Et bien Google prévoit une commercialisation courant 2015 car il existe d’ores et déjà des prototypes fonctionnels que vous avez pu apercevoir sur le Net ou si vous avez suivi les conférences sur le sujet.

 

Super c’est pour bientôt ! Oui mais à quel prix ? Et bien comme pour n’importe quel autre smartphone. Google annonce des coûts de productions compris entre 50 et 500 dollars suivant la qualité du smartphone. Comptez donc entre 100 et 700 euros selon la version que vous choisirez (haut de gamme ou pas, en somme). Nous n’avons, pour l’instant, que peu d’informations sur le prix des modules eux-mêmes ainsi que sur l’existence de pack pré-conçus ou non. Cela étant il est, à mon avis, raisonnable de penser que l’on assistera à un marché semblable à celui des ordinateurs de bureau. Je m’explique: on peut aujourd’hui trouver des ordinateurs pré-construits et toutes les pièces possibles et imaginables pour le construire soi-même. Et bien il en sera, semble-t-il, de même avec le Project Ara.

Je vous donne donc rendez-vous en janvier 2015 parce que, soyons réalistes, il va me falloir un de ces smartphones le jour de sa sortie. Google-addict oblige !

Thomas on youtubeThomas on instagramThomas on facebookThomas on email2
Thomas
Fondateur - Rédacteur en chef
Véritable touche à tout 2.0, Thomas cumule les passions et les intérêts sans jamais se lasser.
Le-titre.fr, c'est son fils, sa bataille.

Street-Golfer
Infocom-Lille3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>